LES 100 JOURS !

vendredi 1er février 2008
par  Sandrine et Laurent Icard
popularité : 1%

JPEG - 8.7 ko

Voilà 100 jours que Le Quickenning made in 100°/° de nos quatre mains a largué les amarres. Port St Louis du Rhône et nos 1000 amis qui y sont restés nous y ont vu vivre à cent à l’heure.
Un quintal de sueur plus tard, et quatre années de chantier qui nous ont parfois semblé durer 107 ans, la date du départ arrivait enfin nous plongeant tous deux dans la magie des 1001 nuits.
Mais, 250 Miles plus tard, Bastia nous a abrité des 1000 caprices qu’Eole se complait à cultiver l’hiver en méditerranée. Des vents violents que même les ferries n’osaient affronter, des pluies, de la neige ont retardés notre programme.
Comme qui ménage sa monture ira loin, et qu’à priori le bout du monde n’est pas la porte à côté, nous nous sommes attardés au pays merveilleux de l’île de beauté et y avons repris nos habitudes d’antan à savoir 1000 petits bricolages.
Nous en profitons pour balader, pêcher, rencontrer des gens sympas, passer du temps avec de vieux amis et prendre quelques cours d’Anglais pour les contrées qui ne parleraient pas notre langue maternelle (et paternelle). Nous avons pris goût au rythme plaisant d’une vie sans montre, aux imprévus des journées non planifiées. Nous vous remercions de vos mails, de vos appels, de vos sms, de vos visites qui nous ont réchauffés le cœur au cours de cette escale technique. Nous patientons jusqu’au printemps pour sillonner la méditerranée puis si Eole le permet passer gibraltar.

En attendant des nouvelles de notre épopée nous profitons de cette mise à jour mensuelle pour vous distraire avec quelques petits articles et nous vous dédions à vous Amis, Patients, Confrères, Famille, ces quelques lignes que Donna Levine Small a rédigé et qu’une chère amie m’a remise avant notre départ.

Les amis sont des personnes chères qui demeurent dans notre cœur où que nous allions. Nous pouvons passer beaucoup de temps ensemble, apprendre à nous connaître et partager nos vies, puis être séparés. Mais où que nous allions, nous n’oublions jamais les personnes merveilleuses qui ont fait partie de notre existence… Où que la vie nous mène, nous nous souvenons toujours de ceux qui nous ont aimés et nous ont permis de nous connaître mieux, ceux qui nous ont soutenus dans les moments difficiles et avec qui nous nous sommes sentis suffisamment en sécurité pour révéler nos pensées les plus secrètes. Les amis sont les personnes inoubliables qui ont partagé nos rêves et nos projets d’avenir, qui nous ont acceptés tels que nous étions et qui nous ont encouragés à devenir tout ce que nous voulions devenir.

Merci !!!!!......


Commentaires  (fermé)

mardi 26 février 2008 à 14h12

Et si les milles caprices d’Eole vous gardent près de nous, qu’il en soit remercié tant qu’il vous aide enfin à vivre votre destin.
L’île de beauté y a gagné un grain, orange à fort matage, qu’il me serait plaisant de connaitre sur la vague.

Si le printemps n’arrive pas trop vite, que j’aimerais connaître à nouveau votre gîte, celui sous la baume puis celui sous la toile.

A bientôt les amis, à très vite.

Jiji, Emma et les 2 mousses haillons.

Logo de LEON
mardi 5 février 2008 à 14h02 - par  LEON

...Tout avait si bien commence ( desole pour les accents, je tape depuis un clavier grec), en ce jours de forte houle , puisque des creux de vagues de 4 metres, minimum...un vrai 40 eme rugissant avec un force 8 minimum...

tourmentin sans tourments et prise de ris sans bol de riz car ecopage...les deferlantes pleuvent sur le pont au point de s’inviter dans le gosier de la baleine ( carre ).

Lorsque en mer ionienne que vois-je , un matin (10h), un enorme et redoutable flibustier de cargo pas bo ( si bobo y eu...?!!!?)

mon meilleur ami apres GESU , c’est ce fichu pilote auto qui m’est tombee en rade depuis la passe de MESSINE ...FAUT DIRE QUE SA SOUFFLAIT FORT DANS LA TOILE...

Sans pilote , en solitaire ( juste physiquement car SANDRINE ET LOLO SAVENT QU’EN FAIT NOUS SOMMES 7 , j’y reviendrai plus tard...)

me voici donc en passe de traverser cette mer ionienne avec quelques galeres , cela va etre extreme...mon sens marin et spirituel m’alertant...

BINGO...lorsque je vois ce cargo derriere moi, mon 7 eme sens me dis : pas bon...

tout de meme, il a un radar et son job est d’etre en veille permanente...ils sont peut etre une trentaine a bord ...

apres les histoires de collisionnages , je reste sur mes garde...tout en sachant que je suis inmmanoeuvrable puisque je fais du 3 noeuds ( environ 7 km/h )pendant que lui en fait 25 ( un peu plus de 50 km/h )...

le probleme est que je dois continuer a eccoper car les kleins de la coques travaillent egalement et c’est vite la pateaugeoire ...pour ne pas dire la piscine !!!

a peine 2 minutes plus tard je refais une veille pour me rendre compte qu’il me fonce dessus a tout’ berzingu’’’

meme pas le temps de mettre le moteur , qui de toute facon aurrai mi un certain temps a reagir...

juste le temps d’enlever mon blocage de barre et de me faire harponner !!!

Supposant que son bulbe avant sous la surface m’ait touche car j’ai senti un tres violent choc et une 1ere deferlente est venue s’ingerer dans l’estomac de miss BALEINE , ( je serrai encore et toujours de corvee d’ecopage ou kkkoi ???-rires...-)

la suite , en rapide , est qu’il a ralenti, ce qui me laisse penser qu’ils m’avaient vu...d’ailleurs lorsque on vous observe...vous le sentez bien...

je leur fais signe...en hurlant...car la deferlante par la GRACE DE D.IEU m’a projettee sur son tribord.

PAS DE REACTION A LEUR BORD, juste ils ont ralenti...surement decu que je ne sois pas reduit a quelques miettes...

je leurs envoie un appel radio sur le 16 , -silence radio-, apres cela je les vois repartir en trombe...

SOUS LE CHOC je peux juste relever son nom mais pas le pays car inscrit en tout petit , et j’ai les yeux remplis de sel...

le temps de trouver un stylo...car tout a bouge dans le bord et d’inscrire ma position sur mon t-shirt...je me retrouve avec la barre bloque et une voie d’eau venant du safran...

VIVANT , JE SUIS VIVANT !!!

prochain episode sur mon bloggystyle dambalN des que j’aurrai un peu de temps pour cela car entre les autorites locales de KALAMATA ou nous avons fini par echouer, l’ambassade et la MATMUT...je dois egalement , apres un remorquage qui a ralonge la liste des travaux , m’occuper de cleaner ma pauvre baleine...meurtrie mais vivante aussi...

d’ailleurs la bible nous apprend que TOUT CONCOURT AU BIEN DE CEUX QUI AIMENT D.IEU...COMBIEN C’EST VRAI...

Nous allons restructurer le bord, YESHOU’ me montre par cette situation combien il fallait faire des modif.

alors de grace les amis OUVREZ LES YEUX , MAIS SURTOUT PRIEZ YESHOU’ afin de rester sous sa protection.

QUE LA GRACE DE L’ETERN.EL VOUS INNONDE DE SES BIENFAITS

lundi 4 février 2008 à 09h09

100 ENORMES BISOUS A TOUS LES 2.
BONNE CONTINUATION

Jacques

Agenda

<<

2016

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois